AccueilLa démarche environnementaleLe syndicat s'engage

Le syndicat s'engage

Le SICTEUB, à travers les objectifs fixés dans sa politique environnementale, s'engage en matière de protection de l'environnement. Tout d'abord, dans le cadre de ses missions de service public, il s'engage à limiter les rejets d'effluents bruts au milieu naturel. De plus, il s'implique dans des actions présentant un intérêt écologique fort et novateur.

Limiter l'apport d'eaux claires parasites

Il existe deux types d'eaux claires parasites : les météoriques (ECPM) liées à l'eau de pluie et les permanentes (ECPP) liées à la nappe phréatique. Elles correspondent à un apport d'eau "propre" qui ne devrait pas arriver à la station.

L'objectif du SICTEUB est d'agir au quotidien afin de limiter l'apport de ces eaux claire parasites dans les réseaux du syndicat. 

  • Afin de limiter les ECPP qui s'infiltrent dans les réseaux par les fissures ou les casses, le syndicat réhabilite structurellement les réseaux endommagés (voir article). De plus, les travaux d'entretiens réalisés dans le cadre du marché de travaux divers permettent d'effectuer des petites réparations ponctuelles.
  • Afin de limiter l'apport d'ECPM, les techniciens du syndicat réalisent lors des ventes ou lors des contrôles liés à la PFAC un controle de bonne séparation des eaux usées et des eaux pluviales.(voir article).

Le Collecteur de la Vallée de la Thève

Le syndicat réalise actuellement le Collecteur de la Vallée de la Thève. La Phase 2A permettra à terme de démolir le poste PRI2 qui rejette au milieu naturel lors de périodes pluvieuses. Ce dernier va être remplacé par le PR5 qui ne pourra en aucun cas déverser au milieu naturel. En effet, il a été équipé de deux bâches temps sec et temps de pluie. Les postes PR7 et PR8 sont également équipés de ces nouveaux équipements. 

Etude de faisabilité sur l’engagement du SICTEUB à intervenir en domaine privé pour la mise en conformité des branchements particuliers.

L’objectif du SICTEUB est de réduire les apports d’eaux claires parasites météoriques liés aux mauvais raccordements de certaines habitations privées.

Le programme pluriannuel d’investissement comprend également des travaux d’extension de réseaux publics afin de raccorder des secteurs assainis actuellement par des systèmes autonomes plus ou moins conformes, à la station d’épuration d’Asnières sur Oise. Toutes ces opérations vont entrainer l’obligation pour les propriétaires concernés de réaliser, en domaine privé, les travaux nécessaires à la mise en conformité (modification des branchements, suppression des systèmes autonomes etc.)

Le SICTEUB souhaite accompagner ces riverains.Dans cet objectif, le syndicat accompagné du bureau d’études ATC ENVIRONNEMENT (Assistant à maîtrise d'ouvrage) a choisi le bureau d'études INTEGRALE ENVIRONNEMENT pour mener une étude de faisabilité de cet accompagnement permettant de déterminer le degré d’implication optimum depuis la simple validation et contrôle des travaux jusqu’à la maîtrise d’œuvre totale. Cette mission a demarré en Juillet 2017.

Maîtriser la qualité des effluents

Marché de controle et de mise en conformité des établissements non domestiques de la Zone d'Activités de Moimont I et II à Marly la Ville

Le SICTEUB a retenu le bureau d'études ATC ENVIRONNEMENT pour réaliser les contrôles des entreprises industrielles de la zone d’activité Moimont I et II de Marly-la-Ville. L’objectif est de maitriser la qualité des effluents en améliorant la connaissance de la qualité des effluents non domestiques rejetés dans les réseaux du SICTEUB.

 

 

Le syndicat prend des mesures afin de préserver l'environnement par des actions annexes à ses missions de service public.

  • Réutilisation de l'eau traitée

Afin de limiter la consommation d’eau potable, et donc préserver cette ressource naturelle, une borne de puisage a été installée en 2017 sur la station d'épuration. Celle ci permet de pouvoir réutiliser l’eau venant d'être traitée par la station. Cette eau dite industrielle est filtrée avant d'être utilisée pour des tâches comme le lavage des centrifugeuses. Cette eau est désormais également utilisée pour les camions intervenant pour le curage des réseaux ou lors d'interventions sur les équipements de la station.

DSCN0001

 

 

 

 

 

 

 

  • Voiture électrique

Le syndicat étudie la possibilité d'équiper son parc automobile de voitures électriques.

Limiter les rejets au milieu naturel
Préserver l'environnement

Connexion