AccueilCompétences Assainissement collectifTransport

Transport

Une fois les eaux usées de chaque habitation collectées, par les branchements particuliers d’eaux usées, celles-ci sont transportées vers la station d’épuration afin d’y être dépolluées avant leur retour au milieu naturel.
Le transport des effluents est donc constitué d’un réseau de canalisations appelés collecteurs (qui relient les 21 communes du territoire à la Station d’Epuration du SICTEUB située à ASNIERES-SUR-OISE) et d’un ensemble de postes de relevage des eaux usées qui permettent de faire remonter les eaux pour franchir les différents reliefs topographiques.

Les collecteurs

Il existe donc deux grands types de réseaux d’assainissement : Séparatifs et Unitaires.
Le système unitaire à l’inverse du système séparatif consiste à collecter ensemble les eaux pluviales et les eaux usées. A ce jour, seul le centre-ville de Coye-La-Forêt comporte un réseau unitaire d’une longueur d’environ 6 km. Des travaux de mise en séparatif de ces réseaux unitaires sont à l’étude.

Le transport des effluents s’effectue gravitairement dans la mesure du possible (écoulement libre). A défaut il est parfois nécessaire de recourir à un écoulement par refoulement (écoulement sous pression).

Les 21 communes adhérentes ont transféré la totalité de la compétence assainissement au SICTEUB au 1er janvier 2014. Ce transfert implique la mise à disposition des réseaux d’eaux usées communaux (tracés fins sur le schéma ci-dessous). Le Syndicat assure leur entretien , leur renouvellement  mais n’en est pas propriétaire. En revanche, le SICTEUB est propriétaire de son réseau intercommunal (tracé épais sur le plan ci-dessous). Ce réseau intercommunal relie les 21 communes à la station d’épuration du Syndicat, il est long de 24 km.

Carte des réseaux

 télécharger la carte

Ce schéma met bien en évidence l’étendue du réseau de transport du syndicat. Il est constitué d’environ :

  • 276.5 km de canalisations gravitaires
  • 22 clapets anti-retour
  • 6 siphons
  • 5 ventouses
  • 4 unités de traitement H2S
  • 1 bassin d’orage
  • 2 déversoirs d’orage
  • 29 postes de relevages (dont 23 postes de refoulement et 6 postes de relèvement)
  • 22.5 km de canalisation de refoulement

Ces linéaires de canalisation et ouvrages spécifiques nécessitent une attention de chaque instant pour assurer une continuité de service.

 

Connexion